Les locavores

Locavore, c'est quoi au juste ?

"Produire et consommer localement est un acte politique, écologique, éthique et un acte de résistance pacifique à tous les systèmes qui tirent leur puissance économique de la confiscation du droit des peuples à se nourrir eux-même".

Pierre Rabhi, Conscience et environnement, Éditions le Relié poche, 2009.

Un locavore est une personne consommant de la nourriture produite dans un rayon proche de son domicile (jusqu'à 200 km environ). L'objectif de cette démarche est de limiter son empreinte écologique,de favoriser l'économie locale et d'adopter ainsi dans son quotidien une vraie démarche écocitoyenne. En devenant locavore, on suit le rythme des saisons, on consomme plus de produits frais et on évite la "malbouffe" industrielle.

Comme tout le monde, je fais mes courses au supermarché (en partie) mais j'essaie autant que faire ce peut d'acheter des produits locaux au marché, chez des producteurs avoisinants ou dans une coopérative de producteurs locaux comme Agricovert par exemple . Pensez aussi aux paniers bio mis à disposition par des GAC, des fermes ou autres potagers

Une autre solution consiste à se fournir dans la plus grande épicerie du monde : la Nature ! Fraises des bois, mûres, noix, châtaignes, champignons sauvages, coquelicots... elle regorge de délices qui enchanteront vos repas.

 

Une alimentation saine et durable, de la théorie à la pratique

Dans certaines asbl, vous trouverez des conseils et ateliers pour passer de la théorie à la pratique. Comme chez EKIKROK par exemple. Réaliser votre propre choucroute, faire vos conserves, (ré)apprendre à cuisiner certains aliments, récolter ses propres semences potagères... et bien d'autres ateliers et conférences à découvrir.

 

De la qualité dans nos assiette !

Slowfood est un mouvement international qui cherche à préserver le patrimoine alimentaire local. Fondé par Carlo Petrini en Italie en 1986, il est symbolisé par un escargot (slow=lent), par opposition au fastfood. Produits locaux et de qualité, biodiversité du règne animal et végétal, éducation au goût, écotourisme sont les maîtres mots de ce courant qui se revendique épicurien. Les antennes locales de cette association, appelées ''convivium' ("convier"), se trouvent partout dans le monde, en Belgique, il y en existe un à Bruxelles.

Contact

Les Délices d'Ombelle

39 Rue de Goyet
5190 SPY

+32.487112822